Autrefois dépendantes d’un lieu physique, les réunions de personnes nécessitaient une préparation longue et complexe pour l’organisateur.

En quelques années, l’essor des télécommunications a chamboulé ce paysage et a levé les barrières de la “réunion ou conférence traditionnelle”.

Tour d’horizon des nouvelles possibilités qui s’offrent aux entreprises…

Le point théorique

Quelque soit son appellation, la réunion en ligne est un avant tout un outil de communication.

On distingue 2 types de réunions dématérialisées :

  • la web-conférence : outil de communication permettant de réunir en nombre limité des participants. Elle est tournée vers le travail collaboratif.
  • Le “webinar” (contraction de “web-séminaire”) : permet de réunir des participants en plus grand nombre. Il est davantage tourné vers la retransmission d’évènements professionels et “l’e-learning” (apprentissage en ligne).

Quelle utilisation ?

Aujourd’hui une entreprise ne peut compter uniquement sur son service commercial.  Elle doit en amont promouvoir de manière intelligente son savoir-faire et son expertise auprès d’un public ciblé de manière à générer des contacts qualifiés.

Le webinar est un outil adapté à ce type de communication. L’entreprise peut par exemple mettre en place un webinar pour :

  • aborder réguliérement une problématique liée à son activité .
  • répondre aux questions et interrogations des futurs prospects et clients.
  • retransmettre (en ligne en direct ou en différé) une conférence physique.

Quel intérêt ?

Les bénéfices de cet outil sont multiples. Le webinar permet notamment à l’entreprise de :

  • réduire considérablement le coût d’un événement comme la location d’une salle et les frais divers liés à l’organisation d’un événement physique.
  • de mettre en place un contact récurrent avec son public cible.
  • d’accroître son audience en élargissant le cercle de diffusion.
  • de valoriser son degré d’expertise métier et convertir ainsi des spectateurs en prospects.

Vous souhaitez organiser votre prochain webinar et optimiser les retombées commerciales de ce dernier ? N’hésitez pas à nous poser vos questions !