Dans un précédent article, nous avons vu les bases et prérequis du référencement payant.

Mais l’achat de mots clés et la diffusion d’annonces textuelles ne sont pas les seuls moyens pour faire de la publicité en ligne.

Cette semaine, place à l’affichage publicitaire appelé aussi “display” dans le jargon du marketing digital.

Ce qu’il faut savoir…

L’affichage publicitaire en ligne se traduit généralement par l’achat d’espaces publicitaires via une régie publicitaire comme Google ou encore un site spécialisé pour y placer une bannière animée par exemple.

Il existe aujourd’hui 2 grandes catégories de “display”, à savoir :

  • le “display classique” qui consiste tout simplement à diffuser un visuel promotionnel en continu sur un espace publicitaire.
  • le “display retargeting” ou reciblage publicitaire qui permet de diffuser un visuel publicitaire sur un espace en ciblant un internaute ayant manifesté auparavant un intérêt pour un produit sur un précédent site mais sans l’avoir acheté.

A cela peut s’ajouter également la notion de temps réel appelée Real Time Bidding (RTB) qui consiste à acheter et diffuser sur un espace publicitaire en temps réel via un système d’enchères et ce, en fonction des caractéristiques de la publicité (taille, cible, endroit, moment) dans le but de ne toucher que les clients potentiels.

Ces enchères sont réalisées via des trading desks (courtiers) ou des plateformes de vente tels que Google Doubleclick Ad Exchange ou Microsoft Ad Exchange (MAX).

Ce qu’il faut prévoir…

Les questions de bases vues dans notre précédent article ne sont pas anodines et doivent être traitées de manière rigoureuse.

Par ailleurs, il faut tout de même prendre en compte le degré de complexité de ce type de publicité notamment pour le “display retargeting” et le “real time bidding”. Sur ces aspects, nous ne pouvons que vous conseiller d’être accompagné par des professionnels sur vos campagnes publicitaires digitales.

Pour être efficace, gardez à l’esprit qu’un message publicitaire doit être répété au moins 7 fois chez une cible pour être mémorisé. La récurrence est aujourd’hui la clé dans un monde surexposé à la publicité.

Enfin, en termes de résultat, il faut quand même vous attendre à des taux de conversion relativement faibles. Selon Criteo, le taux de clics d’une bannière classique est d’environ 0,1% alors qu’il peut aller jusqu’à 2,5% pour une campagne de retargeting.

Agence conseil en marketing digital, Pôle Studio peut vous accompagner pour lancer votre campagne de publicité en ligne. Laissez-nous vos coordonnées, l’un de nos consultants vous recontactera rapidement.